Histoire

Une entreprise centenaire… pour un patrimoine bimillénaire

 

Tout commence en 1910, à Orange dans le Vaucluse. Albert Girard crée sa société de maçonnerie et obtient, dix ans plus tard, l'un de ses premiers projets majeurs : la restauration du théâtre antique, celui-là même où se tient aujourd'hui chaque été le fameux festival des "Chorégies". La réputation grandissante de l'entreprise dépasse rapidement la seule "Cité des Princes" pour atteindre "la Cité des Papes". Albert Girard multiplie en effet les chantiers à Avignon, toujours dans le département du Vaucluse, au point d'y installer bientôt le siège de sa société. L'implantation de son entreprise va modifier le paysage avignonnais avec plusieurs chantiers exceptionnels, dont la restauration du Palais des Papes, démarrée dans les années 20 et qui occupera les équipes de l’entreprise Girard durant plusieurs dizaines d'années. La communauté de destin entre l’entreprise et le monument est telle, d’ailleurs, que c'est dans le cadre du Palais des Papes qu’elle choisira de célébrer son centenaire, le 24 septembre 2010.

 

Monuments historiques... et béton armé

 

En 1945, à 73 ans, Albert cède les rênes de la société à son fils Pierre qui la fait prospérer. Parallèlement à sa maîtrise dans le domaine des bâtiments anciens, Girard développe très tôt un autre savoir-faire - le béton armé - qui lui permet d'être également réputée pour les chantiers neufs. L'un des plus beaux exemples de ce savoir-faire est un autre chantier avignonnais, réalisé à la fin des années 60. L'église Saint Joseph, due à l'architecte Guillaume Gillet est un véritable chef-d'œuvre d'architecture en béton armé, au point d’être classée en 1993 au "Patrimoine du XXème siècle" par le ministère de la culture.

La réputation de l'entreprise Girard s'étend désormais sur toute la vallée du Rhône, de Lyon à Marseille, de la Provence aux Alpes et dans le Languedoc Roussillon. 

 

En 1981,l’Entreprise GIRARD intègre GTM qui fusionnera plus tard au sein de VINCI Construction France.

 

Aujourd'hui encore, la double compétence - avec un centre "monuments historiques" et un autre centre "travaux neufs" - est restée une caractéristique de l'entreprise Girard dont les chantiers couvrent ainsi plus de 2000 ans d'histoire : Girard a notamment restauré l'Amphithéâtre d'Arles construit en 80 après J.C. ou à Marseille le fort Saint Jean, accolé au Mucem de Ruddy Ricciotti ou encore la Basilique Notre Dame de la Garde.

 

Mais à l'autre extrémité du spectre, outre des projets de logements, de complexes touristiques, d'hôtellerie, d'écoles, d'hôpitaux ou de bâtiments d'entreprise, de réhabilitation d’Hôtels particuliers, c'est aussi Girard qui a construit le nouveau magasin Ikea d’Avignon et qui construit aujourd’hui le premier projet PRIMMEA à Montfavet (84).

 

A l'export aussi

 

Girard, qui n'a jamais cessé d'évoluer, se développe également hors des frontières hexagonales. C'est notamment le cas en Algérie où, depuis la fin des années 2000, elle mène des projets et apporte ses compétences patrimoniales grâce à des chantiers écoles, en particulier avec la restauration des basiliques Notre Dame d'Afrique à Alger et Saint Augustin à Annaba (autrefois Bône), mais aussi actuellement le Sanctuaire Notre Dame de Santa Cruz à Oran.

Girard a 100 ans
Chantier Entreprise Girard
Chantier Entreprise Girard

Recrutement

Canditature spontanée

Vous pensez que votre profil peut correspondre à nos métiers, envoyez nous une candidature spontanée.

Vos informations ont bien été envoyées !